15 mars 2019

Aujourd’hui c’était découverte de Shroud Cay. Shroud Cay fait partie des incontournables de ce que nous avons compris. Ici, l’attraction, c’est la mangrove. Et le bout le fun, c’est que pour découvrir la mangrove, on doit aller se promener en dinghy dans l’île. On se sent vraiment donc en super aventure (entendez-vous le thème d’Indiana Jones ici…).

Le début de journée mollo : la randonnée de Well

La randonnée. La trail, comme il est si bien indiqué sur Navionics… Quand tu vois un début de trail bien indiqué sur Navionics, tu te dis quoi ? Ben tu te dis qu’il y a un sentier pour marcher, non ? En t-k, c’est ce que nous nous sommes dit. Et nous étions contents. Vraiment en plus. Parce qu’on s’entend, marcher dans les Exumas, ce n’est pas si simple, il n’y a que très peu d’occasions. En plus de notre balade en dinghy prévue dans la mangrove, c’était clairement le highlight du jour : marcher. Qui finalement, s’est résumé en une marche de 100 m. Well, ce n’est pas un sentier. C’est un puit d’eau douce. Considérant le fait que dans le coin ce sont principalement des petites îles entourées d’eau salée, voir un puit d’eau douce a quand même un certain intérêt de par sa rareté. Mais de là à en faire une attraction touristique… Bref, nous cherchions un sentier, nous avons trouvé un puit. Next time, on va lire nos guides un peu plus attentivement.

Le highlight du jour : la balade dans la mangrove

Comme notre balade sur terre a été un peu plus courte que prévue, nous sommes partis assez tôt pour notre balade en dinghy vers la fin de l’avant-midi. En théorie, nous aurions dû attendre un peu plus tard pour partir, question de nous coordonner avec la marée haute, mais nous avons décidé de faire fi de cette recommandation générale… et nous n’aurions, bien évidemment, peut-être pas dû en faire fi… D’autant plus que depuis quelques jours, le moteur du dinghy fait de drôles de choses. Le gaz semble ne pas vouloir se rendre convenablement au moteur, il y a quelque chose qui semble se passer dans la hose. Donc, si on combine marée basse + gaz qui ne va pas bien au moteur, on arrive à une balade pas trop fluide… C’est simple, soit que nous étions en train de marcher à côté du dinghy, soit que Dominic était en train de crinquer le moteur. Mais, ce n’était pas du tout déplaisant par contre, oh non ! C’est vraiment très beau la mangrove de Shroud, ce n’est pas pour rien que tous disent d’y arrêter, cela vaut le détour. Malheureusement, nous n’avons pas pu tout voir toutefois puisque nos 2 limitations nous ont empêchés d’aller jusqu’au bout. Nous avons bien tenté de braver la situation du mieux que nous le pouvions à pied, mais pour une raison obscure, une image de sables mouvants s’est incrustée dans nos imaginaires, et nous avons préféré rebrousser chemin.

Lors de notre retour, nous avons croisé des bons samaritains, le voilier Liberty. Ils nous ont montrer comment bypasser le problème temporairement en mettant la hose directement dans le gaz, il semblerait que notre souci proviendrait du connecteur qui relie la hose au réservoir… Merci pour l’aide ? Une chance que Nassau est proche, nous allons pouvoir régler la situation en théorie assez rapidement…

pour routes 1000 x 1000 (9)

L’autre highlight : la plage du côté mer

Malgré nos petits soucis, nous avons tout de même réussi à nous rendre au bout de la dinghy route, et ce que nous y avons découvert était vraiment beau… C’était officiellement la plus belle plage que nous avons vu côté mer dans les Exumas. Pas de rocaille, juste du sable, et, juste pour nous (parce qu’il n’y avait absolument personne d’autre sur la plage que nous…), les vagues étaient juste parfaites pour aller plonger comme des enfants. C’était tout simplement génial. La prochaine fois que nous allons à cette plage, c’est clair que nous apportons nos planches de body surf.

Donc, notes à nous-mêmes pour la prochaine fois :

  • On apporte : les kits de snorkeling, les souliers pour jouer dans l’eau (c’est inévitable de marcher) et les planches de body surf.
  • On s’organise pour y aller à la marée haute
  • On s’assure d’avoir un moteur de dinghy qui va bien

Avec tous ces éléments, c’est clair que le fun va pogner solide dans la mangrove.

Et pour la suite ?

On s’en souvient, nous sommes sur le retour… Donc demain, nous prévoyons nous rendre à Nassau et nous allons y rejoindre Océane la Madame. Le projet : passer une semaine dans le coin de Nassau (ça sent le tennis pour Dominic…), et ensuite partir vers Bimini ou Freeport afin de traverser vers la Floride avec Océane. Océane a de la visite jusqu’au 23, donc le départ est prévu pour après le départ de la visite, dès le 24. Évidemment, tout ça ce sont des plans, c’est bien évidemment la météo qui décide. Et… il y a toujours le coup de vent qui s’en vient pour le 19-20, on ne sait pas trop encore comment on va le gérer. Il nous reste encore quelques jours pour y penser. À suivre…

À propos du mouillage choisi

Coordonnées : 24°31.829’N 076°47.806’W
Nous sommes toujours au même endroit.

mouillage 14 mars large

mouillage 14 mars gros plan

Les photos du jour

 

Pour les zélés, les chiffres du voyage sont ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *