10 décembre 2018

Journée 1 de productivité aujourd’hui. Ce fût assez simple en fait. Nous sommes d’abord allés trouver tous les ingrédients et les pots nécessaires à la préparation de nos repas en conserve. Cela faisait un beau panier d’épicerie… Les dames derrière nous à la caisse croyaient que nous nous préparions pour un gros party de Noël. Eh non, on veut juste avoir 2 mois de soupers prêts, vous ne faites pas ça vous ?

Ensuite, s’en est suivi la préparation… Saviez-vous que pour faire autant de conserves, il nous faudra :

  • Couper 9 lbs de bœuf en lanières
  • Couper en dés 5 lbs de carottes
  • Couper en dés 3 céleris complets
  • Couper près de 8 livres d’oignons
  • Couper en dés 10 poivrons
  • Émincer des tonnes d’ail (on ne calcule plus)
  • Couper en quartier l’équivalent de 8 chopines de champignons
  • Et nous en passons…

Bref, méchant projet de préparation. Une fois tout acheté, tu ne peux pas reculer, donc… on se lance les yeux fermés.

Aujourd’hui, le projet de base était de faire la recette de pilons de poulet, soit la simple pour commencer et se remettre dans le bain, et le bœuf stroganoff, en plus de couper les légumes pour la sauce à spaghetti. Ce n’est pas ce qui s’est passé finalement… Comme notre autoclave ne peut prendre que 7 pots à la fois, nous n’avons réussi qu’à terminer les pilons de poulet… Par contre, tout est prêt pour le bœuf stroganoff de demain, et une partie des légumes sont coupés pour la sauce à spaghetti. C’est officiel, ce ne sera pas 2 jours de travail, mais bien 3…

Et le tennis lui ?

C’est bien beau les conserves, mais Dominic, lui, ce qu’il veut, c’est jouer au tennis. Et avec raison, cela fait 3 mois que nous sommes partis, et les terrains se font rare… Les jambes lui fourmillent. Donc, question de renouer avec ses amours, il en a profité également aujourd’hui pour aller voir son ami Pascal à Deerfield (eh non, il n’est pas à Delray finalement… oups). Pascal, qui connaît bien le coin, aurait des joueurs à lui présenter. Il est heureux.

Et pour la suite ?

À la vitesse d’aujourd’hui au niveau de la popotte, c’est sûr qu’il va rester encore 2 jours à faire. Donc… la suite sera conserves, et tennis pour Dominic, puisque Pascal lui a booké quelques matchs dès demain. Pour sauver du temps, Andrée-Anne a décidé de dormir à la maison de Guylaine et Richard, tandis que Dominic restera sur Nuage question de garder le fort.

À propos du mouillage choisi

Coordonnées : 26°34.908’N 80°2.846’W
Nous sommes toujours au même endroit.

 

Pour les zélés, les chiffres du voyage sont ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *