5 décembre 2018

Notre calcul était bon ! Ce matin, nous sommes bien partis avec le courant, et l’avons eu encore avec nous tout au long de la journée. Donc encore une super belle journée de navigation. Et c’est la journée des records aujourd’hui… En 2 jours, nous avons fait 127 miles nautiques (on rappelle que nous sommes un voilier ici), et nous avons complété 11 jours de navigation en ligne ! Ceci n’est jamais arrivé depuis notre départ, 11 jours avec des températures favorables, wow, nous sommes gâtés. Bon, les 11 jours n’ont pas tous été faciles, mais maintenant, nous apprécions vraiment notre situation sous le soleil ?

Le highlight du jour : l’eau turquoise de Fort Piece

À Fort Piece, il y a un inlet. Ce qui veut dire que l’eau de la mer y entre directement. Et cette eau, ben elle est turquoise. Ça fait sentir le Sud pas à peu près ça de l’eau turquoise ! C’était juste trop beau. C’est presque aussi énervant que quand tu vois des dauphins pour la première fois (je me souviens Atlantic City…).

La nouvelle triste du jour : Fleurs de îles décide d’arrêter en Floride

Veux, veux pas, tu t’attaches aux gens que tu rencontres en route. Fleurs de îles (que Dominic le dyslexique appelait constamment Fleur de sel) est le premier bateau que nous avons rencontré dès Chipman Point Marina au lac Champlain lors du démâtage. Tout au long des derniers mois, nous sommes restés en contact même si nous n’étions pas aux mêmes endroits, et nous nous sommes retrouvés à plusieurs reprises dans les mouillages puisque nos chemins se sont croisés. Pour leur part, ils ont décidé d’arrêter en Floride et de ne pas continuer jusqu’aux Bahamas. Et cela nous a fait un petit quelque chose… Mais, ce n’est que partie remise pour eux…

Le eh ben du jour : on est en avance sur notre horaire

On se rappelle qu’actuellement notre objectif est d’atteindre le coin de Boynton pour pouvoir croiser Guylaine la sœur à Dominic avant son départ du coin. Nous sommes partis un peu en catastrophe de St. Augustine puisque nous ne savions pas du tout combien de temps cela nous prendrait pour parcourir les quelques 200 miles qui nous séparaient de Boynton. En prenant exemple nos 2 premières journées de navigation, nous étions sûrs de ne pas nous rendre. Et là ? Eh bien nous sommes en avance… Donc nous allons en profiter pour prendre une petite pause demain ici à Peck Lake. C’est très tranquille, et il y a un accès à la plage tout près de nous… Ça sonne le timing idéal pour aller se dégourdir les jambes un peu…

Et pour la suite ?

Il ne nous reste que quelques 35 miles nautiques à faire pour atteindre Boynton, donc une journée de navigation. Dans cette partie, nous aurons plusieurs ponts à faire ouvrir, donc c’est sûr que cela ralenti considérablement le tempo, courant avec nous ou non. Donc après notre petite pause de demain, destination Boynton.

À propos du mouillage choisi

Coordonnées : 27°6.833’N 80°8.564’W
Peck Lake est en fait dans une réserve naturelle. C’est super beau, et on y est très bien. La protection est de tous les côtés. Le souci ici par contre, c’est la profondeur. Il y a peu d’eau et il faut faire attention à bien entrer au Sud de la bouée G19. Sinon, côté ancre, pas de souci, elle a juste bien pris.

Les photos du jour

 

Pour les zélés, les chiffres du voyage sont ici : http://bit.ly/JournalNuage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *