17 avril 2019

Le voyage s’est officiellement terminé aujourd’hui. C’est fascinant tout ce qu’il restait à faire encore. Mais nous y sommes arrivés. Nous sommes partis en après-midi, la tête bien pleine de beaux souvenirs.

Les dernières tâches (on dirait que la liste ne finira jamais)…

  • Du nettoyage encore, plancher et plafond
  • Retirer le dodger
  • Retirer le bimini avec les panneaux solaires
  • Débrancher les batteries
  • Vider les réservoirs d’eau
  • Ouvrir toutes les portes et les rangements pour faire circuler l’air
  • Mettre le Sun Pac pour la moisissure
  • Mettre les « DampRid » pour l’humidité
  • Installer les sangles qui serviront à retenir Nuage au sol si jamais du gros mauvais temps arrive (on est en Floride, et Nuage y passera la saison des ouragans…)
  • Mettre des bâches pour cacher un peu le soleil (question de tenter de réduire la température à l’intérieur)
    • Nous avons finalement décider d’y aller avec un entre-deux, soit au moins mettre des bâches sur les écoutilles (les fenêtres sur le pont) afin de couper la chaleur du soleil un peu.
  • Aller vider le réservoir à essence du dinghy

Et finalement… Barrer Nuage et lui dire au revoir ?

Il n’y aura pas de bilan

En fait, ce serait vraiment sympa de pouvoir faire un bilan concret de ces 7 mois. Mais en même temps, il s’est passé tellement de choses, nous avons tellement appris par l’expérience, il y a tellement de détails, que c’est impossible. Les apprentissages liés à cette aventure vont cependant nourrir la suite. Même si cette aventure est terminée, le blogue va continuer à vivre. Et c’est par là que nous allons pouvoir faire vivre l’expérience que nous avons acquise.

Le mot de la fin

Ce n’est pas sans émotion que la fin du voyage a été rédigée. C’est quand même un gros morceau de vie ce voyage. En plus devoir dire au revoir au voyage, c’est également le moment de dire au revoir au projet qu’a été la création du récit de l’aventure. La rédaction en détails d’un long périple est un exercice fastidieux et lui seul était un défi personnel en soi. Si la fin a été si longue à venir, c’est sûrement parce que cela permettait de garder le voyage encore vivant un peu, de l’étirer grâce à l’écriture. Mais arrive le moment où on doit passer à la prochaine histoire. Les derniers jours auront été écrits au mois de juillet 2019.

FIN

du tome 1 : Vers le Sud 2018-2019

Les photos du jour

 

Pour les zélés, les chiffres du voyage sont ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *