7 octobre 2018

Cette journée fût tout aussi occupée que celle d’hier : soit pas vraiment. Le genre de journée que l’on aime à l’occasion… Nos grosses missions du jour ont été d’aller au magasin West Marine pour aller chercher un truc obligatoire et déterminer quand devrait être le départ.

La tergiversation du jour : on part quand…

Notre prochaine étape est la baie du Delaware. D’après plusieurs lectures que nous avons faites, cette baie n’a pas tant la cote. Il est recommandé de ne pas y traîner, autant parce qu’il n’y a rien à voir, que parce que ce n’est pas une baie sympathique par mauvais temps avec son nombre réduit d’ancrages et sa faible profondeur qui peut rendre les vagues désagréables à naviguer. Deux éléments principaux sont à considérer pour notre départ : la marée (le courant) et les vents (pas de Nord, et pas plus de 15-20kn). Et un troisième s’est ajouté en cours de route : une belle tempête, Michael, qui semble s’approcher et qu’il faudrait affronter dans un endroit bien protégé idéalement. La tempête semble prévue pour le jeudi 11 dans la nuit et le vendredi 12. La baie peut se traverser en une ou deux journées. Nous sommes dimanche, le mauvais temps arrive jeudi, il ne faut pas traîner. En considérant tous les éléments, et en jasant avec Kid’eau IV et Fleurs de îles, nous avons décidé de fixer le départ pour demain 4 h du matin. Oui oui, on est rendus là, des vrais marins, on se lève à des heures impossibles pour respecter notre marée. Avec ce plan, nous prévoyons faire la baie qu’en une seule journée (quand même, il faut bien que ça paye cet horaire).

L’achat obligatoire du jour : le USCG Required Placard Set

Nous n’avons pas vu d’endroit officiel qui indique que ceci est obligatoire pour les navires étrangers, mais nous avons attrapé dans un blogue une histoire, où il était raconté que les propriétaires du blogue avaient été importunés par les Coast Guards puisqu’ils n’avaient pas ces fameux collants. Ces collants sont disponibles chez West Marine pour la modique somme de 10 $. Pour si peu, aussi bien aller les chercher juste au cas. Et tant qu’à, voici une liste de matériel obligatoire à avoir sur son bateau lorsque l’on navigue aux États-Unis (question de rendre les Coast Guards heureux), en plus de tout ce que nous avons normalement au Canada :

  • Le USCG Required Placard Set mentionné plus haut. Discharge of Oil et Discharge of Garbage pour les voiliers de 26 pieds et plus, et Waste Management Plan pour les voiliers de 40 pieds et plus. Les 3 collants viennent ensemble, donc aussi bien mettre les 3. Voici les signes en question :
  • Des gilets de sauvetage approuvées par la Coast Guard États-Unienne. Toutes celles vendues au Canada ne le sont pas (ceci reste à valider)… Même celles qui viennent des États-Unis, comme les Mustangs par exemple. Pour remédier à la situation, nous avons acheté des vestes oranges type fer cheval au Wal-Mart tout simplement, au coût de 5 $. Donc oui, la veste à 5 $ cheap prévaut sur la belle veste gonflable à plusieurs centaines de dollars, mais achetée au Canada. Voici les vestes que nous avons achetées :
  • Le distress flag : C’est le drapeau orange. Il faut l’avoir sur le bateau. Tout simplement. Ce drapeau se trouve dans n’importe quelle bonne boutique de matériel de bateau.

 

À propos du mouillage choisi

Nous sommes vraiment paresseux… Nous sommes toujours au même endroit que le 5…

Les photos du jour

 

Pour les zélés, les chiffres du voyage sont ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *